Régis Minois, est né à Saint-Malo en 1959.  Très jeune, en découvrant Raphaël, Courbet, Van Gogh, Picasso… il sait que : « Ce sera la peinture et rien d’autre… »

Il entre en 1977 à l’école des beaux-arts du Mans, et quelques années plus tard, à 23 ans, il expose pour la première fois au Palais des Congrès de la ville. Puis, encouragé par ses premiers succès en Galerie et soutenu par quelques collectionneurs, il décide de se consacrer totalement à sa peinture au début des années 90.

En 2000 à la suite de plusieurs expositions en Italie, il part s’installer en Toscane où il résidera pendant deux ans avec sa famille, soutenu par un mécène qui met à sa disposition une chapelle qui lui servira d’atelier et de résidence.

A son retour en France, il s’installe dans le sud- ouest de la France, et en 2009, la municipalité d’Albi lui offre l’espace de l’Hôtel Rochegude. Il y crée et expose 25 toiles où flottent les reflets de la ville dans les eaux du Tarn.

En 2013 il participe à une suite d’expositions collectives en Chine, à Wuxi, Shanguaï et Pekin.

En 2017, c’est le Musée des Beaux-Arts de Gaillac qui l’accueille à l’occasion de l’exposition personnelle « l’arbre qui cache la forêt », une grande rétrospective de son œuvre peinte depuis 2008.

Les tableaux de Régis Minois figurent dans de multiples collections privées en France et à l’étranger (Italie, États-Unis, Chine, Suède, Suisse, Pays-Bas, Espagne, Luxembourg…).

« Le peintre est toujours à la lisière de deux univers
dans une veine impressionnistes
mais complètement revisitée et sublimée ».

Bertrand de Vivies 
Conservateur des musées de Gaillac (81) 

« L’étonnement de l’enfant a été premier dans la décision de devenir peintre, il reste premier dans le souci de réinventer sans trêve à l’âge de la maturité ».

Christine Marsaudon 
Collectionneuse de l’œuvre de Minois depuis 1994

Principales Expositions

2011 – 2018 

. « Au bord de l’eau » – Galerie Matthieu Dubuc, Rueil Malmaison (92)
. « L’Arbre qui cache la Forêt » – Musée des Beaux-Arts, Gaillac (81)
. Exposition collective:  Phoenix Art Center, Wuxi, Pekin; Shanghai (Chine)
. « Avec un sentiment de nature » – Musée des Beaux Arts du Mans (72)
. Galerie Roger Betti – Toulouse (31)
. Galerie Artuoz – Chartes Luisant (28)
. Collégiale Saint Pierre Lacour – Le Mans (72)

 2001 – 2010

. Folgarrida Centro Congressi (Italie)
. Galerie SpART – Paris (75)
. Hotel Rochegude Albi (81)
. Galerie Roger Betti – Toulouse (31) 
. Musée d’art moderne de Cordes sur ciel (81)
. La Galerie –   Hossegor (40)
. Galerie des sablons – Saint Malo (35)
. Galerie Beaumel – Carjac (46)
. Galerie l’ Isola – Trento (Italie)  

1990 – 2000  

. Maarn (Pays Bas)
. Folgarrida Centro Congressi (Italie)
. Galerie Arte Bello (Nouvelle Calédonie)
. Galerie des remparts – Le Mans (35)
. Galerie Saint Sauveur – Dinan (35)
. Klostermuhle (Allemagne) 
. Essec Cnit La Défense – Paris
. Galerie Jobbe Duval – Rennes (35) 

 

Sélection d’œuvres

Sans titre

+ de détails

Le Saule qui pleure

+ de détails

Remous

+ de détails

Water Lilies

+ de détails

Eau Vive

+ de détails

Sous l’Eau

+ de détails

Eau Lointaine

+ de détails

Deep Water

+ de détails

Le Bouquet

+ de détails

L’arbre de Vie

+ de détails

L’Envol des Fleurs

+ de détails

Les Fils qui nous relient

+ de détails

Marécage

+ de détails

Anémones sous la Neige

+ de détails

A Contre courant

+ de détails

L’Oiseau Noir

+ de détails

Le Départ

+ de détails
Régis-minois

Fleurs dans la Brume

+ de détails

Vent d’Hiver sur les Causses

+ de détails

Fleurs d’Eau

+ de détails

Reflets d’Aurore

+ de détails

Aurore Aquatique

+ de détails
le Marais-regis-minois

Le Marais

+ de détails

Impressions D’Automne

+ de détails

Les Chênes Roux (1)

+ de détails

Vent d’Hiver

+ de détails

Le vent l’emportera – 1

+ de détails

Le vent l’emportera – 2

+ de détails

Nocturnes

+ de détails

Saule pleureur

+ de détails

Pluie d’été

+ de détails

River Song

+ de détails